Shrek, il était une fin: l'épisode de trop?



    Tel fut ma réaction à la vue du film. Non loin d'être mauvais, je suis resté perplexe devant la fin de cette saga, car oui, apparemment il s'agit d'une conclusion. Nous avons découvert Shrek dans un premier film décapant avec des personnages délirants, des situations absurdes, Shrek 2 en a amener d'autre (dont le prince Charmant, véritable caricature de ce qui se fait habituellement), Shrek 3 le plus controversé s'était contenté de nous faire un "Charmant's revival" sur fond de vengeance (malgré tout je le trouve plutot bon) quand à Shrek 4, les scénaristes ne vont plus de l'avant mais retourne dans le passé:  et si Shrek n'avait jamais existé? 

   Le 2 était basé sur le fait que Charmant n'était pas arrivé a temps pour délivré Fiona, le 4 a pour point de départ ce même passage de l'histoire. Les parents de Fio font appel au nain Tracassin pour que Fiona puisse être délivré du sortilège sans que quiconque ne soit obliger de l'embrasser. Le nain désirant mettre la main sur Fort Fort Lointain prépare un contrat bidon pour annuler la malédiction et ainsi devenir le roi mais au moment de la signature, un soldat prévient que Fiona à été libéré de son donjon et les plans du nain tombent à l'eau.


   J'ai ris devant la bande originale étonnante (Lionel Richie et son "Hello" m'a tué) mais la salle était plutôt silencieuse. On peut expliquer cela par le fait que Shrek 4 est avant tout sombre, tant par la forme (en 3D c'est horrible) que par le fond, l'histoire prêtant peu à rire. 

    Peu de gag, une ambiance très Warcraft avec une armée d'Ogres qui partent en guerre. Les personnages secondaire peu intéressant. J'apprécie le fait que Dreamworks malmène certains personnages comme Ptit Biscuit et son apparition éclair dans le film, ou le Chat Poté qui est devenu Potelé mais c'est insuffisant. Bien sur à la fin, tout fini bien et Shrek ainsi que sa famille et ses amis festoient dignement. On a pas vraiment l'impression que ça s'arrête mais plutôt que la franchise donnera naissance a d'autre épisode ou spin off vu que la fin n'apporte pas vraiment de conclusion en soit.




BAC 2010: Philo

E3 2010: du coté de chez Nintendo

Etant ce que l'on pourrait appeler un "Pro Nintendo" je me suis consacré exclusivement comme lors de chaque E3 à la confo de Big N. Et je dois dire que cette année, je suis mitigé. Au premier abord la conférence m'a déçu, peu de jeux présentés mis à part des grosses licences attendu ou non sur Wii, mais finalement je retourne un peu ma veste en voyant la line up de la 3DS publiée après la présentation de la console. Console que je n'attendais pas du tout.

















La bête est juste magnifique, la couleur turquoise est sublime, en espérant qu'elle soit l'une des couleurs au lancement de la console ce qui changera du noir et blanc de base, ou des 4 ou 5 ans a attendre avant d'avoir différent coloris.


Pas mal de soft sont cités par Nintendo et par les éditeurs tiers pour la 3DS, ce qui est bon signe. Bémol à demi mesure: Nintendo commence à sortir des remake sur le support tel que Ocarina of time. Mais, pour des raisons graphiques, je n'ai jamais pu apprécier le jeu qui à pris un mauvais coup de vieux et que je trouve pas très fluide...donc une mise à jour du titre m'intéresse beaucoup!

Et c'est CE Zelda, ce remake de Oot qui me sauve l'E3. J'attendais impatiemment le nouveau Zelda Wii, je l'ai vu, et j'en suis déçu. Baptisé Skyward Sword, le titre propose des graphismes en Cell Shading tout comme son grand frère Wind Waker mais dans un style moins cartoonesque et plus disons, artistique. J'aime le Cell Shading, j'aime WW, j'aime Okami, mais quand on a eu droit à un Link remis au gout du jour dans Twilight Princess, dégoulinant de classe et que l'on voit l'aspect plutôt grotesque du Link de Skyward Sword...on peut se demander si il n'y a pas une régression, en tout cas je le vie comme ça.
















Je jouerais à ce Zelda, mais pour l'instant groooosse appréhension. De plus, Nintendo qui m'a bien faire rien losque Iwata déclare "Nous faisons de la 3D sans lunette comme ça nous ne vous vendons pas d'accessoires comme les autres" va faire acheter, soyons sérieux, des Wii motion Plus aux acheteurs de Zelda SS, accesoires de 20€ dont AUCUN autre jeux annoncés ne se sert, mis a part Red Steel 2 et le dernier Wii Sport...J'ai vraiment pas envie de l'acheter sachant qu'il va finir au fond du placard.


J'attends aussi Metroid Other M et le Kirby Epic Yarn qui est juste Kawaiii avec des graphismes rappelant le scrappbooking. Hélas, qui dit Kirby dit peu de difficulté et peu d'heure de jeux...espérons que non.



  












Epic Mickey à l'air jouissif, Goldeneye annecdotique, bref coté Wii peu d'annonce, quelques surprises (Donkey Kong par Retro Studio), des attentes et des craintes surtout.

We'll see that.





Publicité