Dans ta face!

Pastèque Headshot - Koreus

En ce triste jour, c'est bien le seul truc qui a réussi a me faire rire...

One Piece Movie 10: Strong World



J'ai rarement attendu un film One Piece avec autant d'impatience que celui ci, pourquoi? Je pense que je ne suis pas le seul fan dans le cas mais en entendant que MONSIEUR Eichiro Oda (le papa de One Piece) aller prendre part DIRECTEMENT à la création du film, car il faut savoir qu'en regle générale les auteurs de manga (mangaka) ne sont que des consultants lorsqu'il s'agit de long métrage, on peut s'attendre à un chef d'œuvre. Oda s'occupe donc du caracter design et du scénario, or Mr Oda n'est pas n'importe qui, il sait depuis plus de 10 ans faire durer le plaisir car le manga est toujours publié à l'heure actuel et le scénario multiplit les rebondissements et autres chocs pour le lecteur.

On nous promet un scénario riche et en liens direct avec les évènements du manga publié au japon, c'est à dire l'arc Impel Down, l'intrusion de Luffy dans la prison et l'arc Marine Ford avec l'éxecution de Ace et son lot de surprise. Résultat: oui, enfin, non, on voit très briefement Garp et Sengoku jeune, mais après...Mieux vaut avoir vu l'épisode zéro adaptation en anime du chap 0 de Oda qui narre les evenements ayant eu lieu avant le film.

On y découvre Kinjishi no Shiki ou Gold Lion Shiki, un pirate avec un équipage gigantesque qui rivalisait, à son époque avec Gold D Roger et Barbe Blanche (ou Shiro Hige pour les puristes), passons les détails mais il a une haine immense envers Roger qui le surpasse même avec un petit bateau de rien du tout. Shiki apprenant que Roger à été capturé par la Marine n'y croit pas. Il se rend a Marine Ford, apprend que Roger va être executé et décide de le libéré, il finira au cachot, n'ayant pu faire le poids contre Garp et Sengoku réunit. Pour s'enfuir, il se coupera lui même les jambes et installera à leurs places ses deux épées. En cavale, il retrouve ses compères et dit prévoir son retour, sa vengeance, qui n'aura lieu que dans 20 ans.


20 ans plus tard, on le rencontre sur le bateau de Luffy, Nami ayant détecté un cyclone, les Mugiwara tentent de prévenir Kishi qu'il devrait manoeuvrer son bateau un peu plus loin. Surpris des talents de Nami, il décide de l'enmener à son bord et d'en faire sa nouvelle navigatrice, séprarant au passage tout les mugi sur différents iles volantes. Oui, car dans Strong World, Kishi a mangé le  Fuwa Fuwa no mi, le fruit de la gravité, donc il peut a volonté faire lévité des objets, voir des îles. La suite, c'est simple, les mugi se retrouvent, il affronte Kishi, ils perdent, Nami s'étant enfui et récupéré par Kishi, l'équipe de Luffy a un plan pour combattre et ainsi vaincre Kishi. C'est niais comme scénario, c'est du shonen typique. Venant d'Oda c'est décevant. 



Une animation quelque conque, des personnes ridicules comme le docteur Zéro, une sorte de génie avec un air de psychopathe vêtu comme un clown (qui grâce a ses chaussures, provoque un navrant running gag tout le long du film), des combats inutiles (Luffy affrontant une simple bête sauvage avec son coup le plus puissant durant l'intro, c'est débile)...Strong World est donc décevant, pas plus décevant que les précédents film One Piece, en particulier "Episode of Chopper +" qui est une bouse moche et incohérente.

Publicité