"Sfr ADSL Bonjour, Benjamin à votre écoute"

Wohohoho, ça fait un bail que j'ai rien blogger! Pourtant il s'en passe des choses depuis ces derniers mois! Du taf, des sorties ciné, de la joie, des larmes, des PC qui plantent, des jeux et encore des jeux...en fait, j'ai retrouvé ma vie sociale et une vie en tant que gamer. Pour l'instant, on va plutôt se concentré sur l'aspect social.

En Janvier, j'ai passé mes premiers partiels en tant qu'étudiant en psychologie, au vue des sujets, et des rencontrés faites dans le milieu, j'ai été très vite découragé. Enfin découragé, oui et non, je dirais plutôt une sorte de prise de conscience: ce n'est pas fait pour moi. Le manque de contact aussi était peu encourageant, le fait est qu'en 4 mois de temps je n'ai réussi à me rapprocher de personne. Entre les snob, les petits clubs élitiste, les frimeurs qui un jour te salut et après ne te calcul plus, les personnages qui te dévisagent quand tu te met à sourire pour créer le contact...arriver au bahut à 8h du mat, se poser sur un banc, écouter, rester seul pendant des heures et repartir chez soit, c'était frustrant.
 C'est alors que, David, un ami, m'a fait connaitre une association sympatoche, ou j'ai réussi à entrer afin d'occuper mes heures creuses  Distribuer des polycopiés à des étudiants, ça n'a l'air de rien mais, ça fait du bien. Je pouvais alors déconner, être moi même, sortir deux ou trois vannes, être maladroit, c'était plaisant. Mais bon, qui dit association dit groupe, qui dit groupe dit faction, disons que j'ai pu faire une blague (enfin, ce n'était même pas une blague, juste un gars qui se surnomme Jacob sur Facebook, que j'ai apostrophé ainsi, mais que, comme on a pas le droit de parler de religion dans une assoce...-_-) et c'est remonté aux oreilles du Big boss, le président, qui m'a rappelé que ce n'était pas bien de faire ce genre de chose.
Alors la, je me suis un peu senti le cul entre deux chaises, soit je restais moi même, soit, il fallait trier les gens avec qui j'aurais l'être ou non...me créer une double identités en quelques sortes. J'ai préféré dire au-revoir.

Vraiment, cette première expérience en fac était vraiment déprimante.

Les mois ont passé, j'ai finalement trouvé un travail en tant que "Conseiller Clientèle" ou Hotliner (ça fait plus classe en anglais) chez Téléperformance, une société sous traitante pour l'activité SFR


Des bons moments là aussi, des gens sympathiques...j'ai comme l'impression de revivre, je peux être moi même en répondant sérieusement à des personnes en détresse avec leurs modems tout comme en déconnant sur le côté avec mes collègues. Apparemment, d'après mes chiffres de production, pour le premier mois, je ne traite pas une grande quantité de travail, je met beaucoup de temps en appel, mais les 17 enquêtes (c'est beaucoup) de satisfaction que les clients ont rempli après m'avoir eu au bout du fil et qui sont TOUTES revenues positives me remplissent de joie, ça fait plaisir de dépanner des gens et d'avoir des retours sur son taf.

Publicité